je croyais que je n'aurai pas le temps participer au jeu du KKVKVK # 32 " Les crèmes brulées " organisé par ALICE du blog AVOCAT § ET CHOCOLAT  , la gagante de la dernière édition
avant hier j'écrivais à Alice mes doutes quand à ma presque improbable participation ( je pars bientôt en vacances ) mais hier matin je savais que j'allais concourir et avec quels ingrédients 
on ne m'arrête pas si facilement que ça !
attention le jeu se termine le 11 AOUT alors dépéchez vous de participer

DSCN0243

POUR 4 PERSONNES :

8 BEAUX ABRICOTS
15 CL D'EAU
1 SACHET DE SUCRE VANILLE
20 GR DE SUCRE
2 OEUFS ENTIERS + 2 JAUNES
20 GR DE SUCRE
80  GR DE MASCARPONE
1 à 2 FLEURS DE LAVANDE


couper les abricots en deux , oter les noyaux
les mettre dans un poélon avec 20 gr de sucre , l'eau et le sucre vanillé
cuire une dizaine de minutes à feu doux
préchauffer le four T°140
mettre 4 oreillons de coté
égoutter les autres et les mettre dans un mixer avec 20 gr de sucre et mixer
fouetter les oeufs
ajouter le mascarpone , la purée d'abricots et les fleurs de lavande ( ne prendre que le bleu de la fleur )
bien mélanger
répartir cette préparation dans les ramequins et déposer un oreillon au centre
mettre ces ramequins dans un plat au bain-marie et enfourner pour 40 mn
laisser refroidir et mettre au frais si possible jusqu'au lendemain
10 minutes avant de servir , poudre les crèmes de sucre
les passer sous le grill ou se servir d'un chalumeau pour les caraméliser

DSCN0245

conseil:
dans cette recette une partie du laitage est remplacé par une purée de fruits et celà donne une belle couleur à ces crèmes brulées
j'aurai pû décorer avec une fleur de lavande , mais il pleuvait et comme je ne suis pas un escargot , je suis restée bien au chaud dans ma maison
j'ai choisi l'association :abricots/lavande mais il est possible de réaliser ces crèmes avec d'autres fruits et d'autres aromes
pourquoi pas :poires/chocolat ou ananas/vanille etc ....à vous d'imaginer

DSCN0249   

et une dernière photo pour vous faire saliver :-))
n'oubliez pas la devise :
l'important n'est pas de gagner mais de participer !